“Le sommeil c’est la moitié de la santé” – Aristote

Mélatonine : Bienfaits, Utilisation et Précautions

Souvent appelée l’hormone du sommeil, elle joue un rôle crucial dans la régulation de nos cycles veille-sommeil.

La mélatonine est présente naturellement dans notre corps. Mais certaines personnes décident d’en prendre pour palier à des difficultés à s’endormir : “Je n’arrive pas à dormir car je pense trop le soir“. Souvent prise sous forme de supplément, elle aide à trouver le sommeil. Tu l’as sans doute déjà envisagée ou utilisée. Alors je vais t’expliquer comment il faut procéder et ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce que la Mélatonine ?

La mélatonine est une hormone naturellement produite par notre cerveau, plus précisément par la glande pinéale. Son rôle principal est de réguler notre horloge interne et nos cycles de sommeil. C’est donc un élément clé dans la gestion de certains troubles du sommeil. Tu sais, le soir quand tu commences à bailler et à fatiguer. Si tu ignores ces signaux en restant éveiller, les hormones vont perdre en puissance. Bien souvent, tu te retrouveras malheureusement en pleine forme juste après.

Les Bienfaits de la Mélatonine

Pour un Sommeil Réparateur : La mélatonine aide à réguler le cycle veille-sommeil. C’est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant d’insomnie ou de décalage horaire. C’est aussi pour ça qu’une habitude de sommeil saine et régulière aide beaucoup pour s’endormir rapidement. Car ton corps et ton cerveaux savent que c’est l’heure !

Gestion des Troubles du Sommeil : En plus d’aider à s’endormir, la mélatonine améliore la qualité du sommeil. Notamment pour les personnes âgées ou celles qui travaillent en horaires décalés. C’est une bonne réponse aux causes des troubles du sommeil.

Dosage et utilisation

Selon les Autorité de santé européennes (EFSA) voici les deux cas d’utilisation ainsi que le dosage :

  • Soulager les effets subjectifs du décalage horaire : 0,5 mg de mélatonine par portion à prendre avant le coucher, le jour du départ et les jours suivant l’arrivée à destination.
  • Réduire le temps nécessaire à l’endormissement : 1 mg de mélatonine par portion à prendre avant le coucher.

Ainsi, le timing est crucial. En général, la prendre environ 30 minutes à 1 heure avant l’heure souhaitée pour dormir. Cela permet à ton corps de se préparer au sommeil, en s’alignant sur ton rythme circadien naturel.

La mélatonine se présente sous plusieurs formes, y compris les pilules, les gélules, et les liquides. Choisis la forme qui te convient le mieux. Certaines personnes préfèrent les gélules pour leur facilité de dosage, tandis que d’autres optent pour les formes liquides pour une absorption plus rapide.

Attention : L’utilisation à long terme de la mélatonine reste un sujet de débat parmi les experts. Privilégiez son utilisation sur une courte période.

Les dangers de la mélatonine sur le foie

Le foie joue un rôle clé dans l’élimination des substances et le métabolisme de tout ce que nous ingérons. Cela comprend aussi les médicaments et les suppléments. La mélatonine n’échappe pas à cette règle. Pour les personnes ayant un foie en bonne santé, la prise occasionnelle de mélatonine à des doses recommandées ne pose pas de problème majeur. Cependant, pour ceux qui ont des conditions préexistantes du foie, comme une maladie hépatique, la prudence est de mise.

L’une des préoccupations principales concerne le risque d’interaction avec d’autres médicaments métabolisés par le foie. La mélatonine interfère avec d’autres médicaments, cela augmente ainsi le risque d’effets secondaires toxiques. De plus, un surdosage de mélatonine exerce une pression supplémentaire sur le foie.

Les effets secondaires potentiels de la mélatonine

La mélatonine, bien qu’utile pour régler les troubles du sommeil, n’est pas exempte d’effets secondaires potentiels, particulièrement lorsque prise en supplément. Les utilisateurs peuvent expérimenter des symptômes variés tels que des maux de tête, des nausées, des vertiges, ou une somnolence diurne, ce qui pourrait affecter leur capacité à conduire ou à opérer des machines le lendemain. Des réveils nocturnes fréquents et des rêves inhabituellement vifs ou des cauchemars sont possibles. Moins fréquemment, des effets secondaires plus sérieux peuvent survenir, incluant des réactions allergiques, des changements d’humeur, des douleurs articulaires, ou une baisse temporaire de la libido. Il est également important de noter que la mélatonine peut interagir avec d’autres médicaments, amplifiant les risques d’effets indésirables.

Encore un doute ? Pourquoi Prendre ou ne Pas en Prendre

Raisons de Prendre de la Mélatonine : La mélatonine est une aide précieuse pour gérer les troubles du sommeil liés au stress, au décalage horaire, ou à des changements d’horaires de travail.

Raisons de ne Pas Prendre de la Mélatonine : Les personnes souffrant de certaines conditions médicales, comme des troubles auto-immuns ou des maladies hépatiques, doivent éviter la mélatonine. De même, les interactions médicamenteuses peuvent être une contre-indication.

La mélatonine s’utilise pour améliorer la qualité du sommeil. Dans tous les cas devez agir avec prudence et connaître ses effets. Comme pour tout supplément, consulter un professionnel de santé n’est jamais inutile. Surtout si vous prenez d’autres médicaments ou avez des conditions de santé préexistantes.


Rappelez-vous, un sommeil de qualité est essentiel à notre bien-être général. La mélatonine, utilisée judicieusement, peut vous aider à retrouver des nuits paisibles et réparatrices.

Les offres du moment
    Oreillers de la gamme Emma

    Emma propose plusieurs types d’oreillers conçus pour offrir un soutien optimal et améliorer la qualité du sommeil. Voici les principaux…

    Voir plus

    End of Content.