“Le sommeil c’est la moitié de la santé” – Aristote

Sommeil polyphasique : Le guide complet

Le sommeil polyphasique est une pratique de sommeil qui diffère du schéma de sommeil traditionnel d’une nuit complète. Au lieu de dormir d’un seul bloc pendant 7 à 8 heures, le sommeil polyphasique consiste à répartir le sommeil en plusieurs périodes de repos tout au long de la journée. Prêt à plonger dans le monde du sommeil polyphasique ? Laissez-nous vous guider !

Qu’est-ce que le sommeil polyphasique ?

Le sommeil polyphasique est une méthode de sommeil qui se base sur l’idée de réduire le temps total passé à dormir chaque jour en répartissant le sommeil en plusieurs périodes de repos plus courtes. L’objectif principal du sommeil polyphasique est d’optimiser l’efficacité du sommeil en maximisant les périodes de sommeil profond et de sommeil paradoxal, les phases les plus importantes du sommeil. On reste ici bien loin du cycle de sommeil classique par tranche d’1h30 qui se répètent. Cela demande de l’entrainement et peut ne pas convenir à tout le monde !

Les différents types de sommeil polyphasique

Il existe plusieurs types de schémas de sommeil polyphasique, chacun avec ses propres caractéristiques et exigences. Il est important de choisir celui qui vous convient le mieux avant de commencer votre transition. Voici quelques-uns des types les plus courants :

1. Uberman

Le schéma Uberman est l’un des schémas de sommeil polyphasique les plus extrêmes. Il se compose de 6 à 8 siestes de 20 minutes réparties uniformément sur 24 heures, sans sommeil principal la nuit. Ce schéma de sommeil permet de réduire considérablement le temps total passé à dormir, mais il nécessite une adaptation et une discipline rigoureuses.

2. Everyman

Le schéma Everyman est un compromis entre le sommeil polyphasique et le sommeil monophasique traditionnel. Il comprend un sommeil principal de 3 à 4 heures la nuit, complété par plusieurs siestes de 20 à 30 minutes réparties tout au long de la journée. Le schéma Everyman offre une certaine flexibilité et peut être plus facilement adopté que l’Uberman.

3. Dymaxion

Le schéma Dymaxion est l’un des schémas de sommeil polyphasique les plus exigeants. Il se compose de 4 siestes de 30 minutes réparties de manière égale sur 24 heures, sans sommeil principal la nuit. Ce schéma de sommeil nécessite une discipline et une adaptation extrêmes, mais il permet de réduire considérablement le temps total passé à dormir.

4. Nap Only

Le schéma de sommeil Nap Only, comme son nom l’indique, se compose uniquement de siestes de courte durée tout au long de la journée. Les siestes peuvent durer de 10 à 20 minutes et sont réparties régulièrement pour maintenir l’énergie et la vigilance tout au long de la journée.

Avantages du sommeil polyphasique

Les partisans du sommeil polyphasique avancent plusieurs avantages potentiels :

  1. Gain de temps : L’une des principales raisons pour lesquelles certaines personnes se lancent dans le sommeil polyphasique est le gain de temps qu’il offre. En réduisant la durée totale du sommeil, on peut récupérer plusieurs heures par jour. Cela peut être extrêmement précieux pour les personnes qui ont des horaires chargés ou qui cherchent à optimiser leur temps.
  2. Productivité accrue : Certains adeptes du sommeil polyphasique soutiennent que cette méthode leur permet d’augmenter leur productivité. En répartissant le temps de sommeil en plusieurs siestes courtes tout au long de la journée, ils évitent les périodes de somnolence prolongées qui peuvent survenir après une longue nuit de sommeil. Cela leur permet de rester alertes, concentrés et énergiques pendant une plus grande partie de la journée.
  3. Flexibilité d’horaire : Le sommeil polyphasique offre une plus grande flexibilité en termes d’horaire de sommeil. Contrairement au schéma de sommeil monophasique traditionnel, où l’on doit dormir une période ininterrompue pendant la nuit, le sommeil polyphasique permet de répartir le sommeil tout au long de la journée. Cela peut être avantageux pour les personnes ayant des horaires de travail irréguliers, les voyageurs fréquents ou celles qui ont besoin d’adaptabilité dans leur emploi du temps.
  4. Exploration personnelle : Pour certains, se lancer dans le sommeil polyphasique est une expérience intéressante et une forme d’exploration personnelle. Ils cherchent à défier les normes du sommeil traditionnel et à découvrir de nouvelles façons d’optimiser leur repos et leur bien-être. C’est une aventure qui peut leur permettre de mieux comprendre leur propre rythme biologique et de repousser les limites de leur corps et de leur esprit.
  5. Curiosité scientifique : Le sommeil polyphasique suscite également l’intérêt de nombreux chercheurs et scientifiques qui étudient les effets du sommeil sur la performance, la santé et le fonctionnement cognitif. Se lancer dans le sommeil polyphasique peut être une façon de participer à cette exploration scientifique et de contribuer aux connaissances sur le sommeil et la récupération.

Inconvénients du sommeil polyphasique

Cependant, le sommeil polyphasique présente également certains inconvénients voire dangers potentiels :

  1. Adaptation difficile : Passer d’un schéma de sommeil monophasique à un schéma polyphasique peut être difficile et nécessite souvent une période d’adaptation pendant laquelle le corps s’ajuste à un nouveau rythme de sommeil.
  2. Contraintes sociales : Le sommeil polyphasique peut être incompatible avec les horaires sociaux conventionnels, ce qui peut rendre difficile la participation à des activités sociales ou professionnelles qui se déroulent pendant les périodes de sieste.
  3. Moins de sommeil total : Bien que le sommeil polyphasique permette de réduire la durée totale du sommeil, cela signifie également que le corps reçoit moins de sommeil au total. Cela peut avoir un impact sur la santé à long terme et entraîner des problèmes de fatigue chronique.

Pour quelle personne est fait le sommeil polyphasique ?

Le sommeil polyphasique peut convenir à certaines personnes en fonction de leur style de vie, de leurs besoins et de leurs objectifs spécifiques. Bien que cela puisse varier d’une personne à l’autre, voici quelques types de personnes pour lesquelles le sommeil polyphasique peut être adapté :

  1. Les personnes occupées : Les personnes ayant un emploi du temps chargé et de nombreuses responsabilités peuvent bénéficier du sommeil polyphasique. En réduisant la durée totale du sommeil, elles peuvent récupérer plusieurs heures par jour, ce qui leur permet de consacrer plus de temps à leurs activités professionnelles, familiales ou personnelles.
  2. Les entrepreneurs et les créatifs : Les entrepreneurs, les artistes, les écrivains et autres créatifs peuvent trouver dans le sommeil polyphasique une méthode pour maximiser leur productivité et leur créativité. En répartissant le sommeil sur plusieurs siestes courtes, ils peuvent rester alertes et énergiques tout au long de la journée, ce qui peut favoriser leur concentration et leur performance.
  3. Les voyageurs fréquents : Pour les personnes qui voyagent fréquemment et traversent plusieurs fuseaux horaires, le sommeil polyphasique peut être bénéfique. En adaptant leur horaire de sommeil aux nouveaux fuseaux horaires, elles peuvent réduire les effets du décalage horaire et récupérer plus rapidement, ce qui leur permet de profiter pleinement de leur voyage ou de reprendre rapidement leurs activités professionnelles.
  4. Les étudiants et les chercheurs : Les étudiants et les chercheurs peuvent trouver dans le sommeil polyphasique une façon de gagner du temps et d’optimiser leur emploi du temps chargé. En réduisant la durée totale du sommeil, ils peuvent consacrer plus d’heures à leurs études, à leurs recherches ou à d’autres projets académiques, ce qui peut améliorer leur productivité et leurs résultats.
  5. Les personnes ayant des horaires atypiques : Les personnes travaillant par quarts, les professionnels de la santé, les pompiers, les policiers etc. Toutes personnes ayant des astreintes ou des gardes à effectuer. Les cuisiniers, les travailleurs de nuit sont autant de personne pour qui le sommeil polyphasique peut être une solution.

Conclusion

Le sommeil polyphasique est une approche alternative du sommeil qui implique de diviser le temps de sommeil en plusieurs périodes plus courtes réparties sur 24 heures. Bien qu’il puisse offrir des avantages potentiels en termes de gain de temps et de flexibilité, il présente également des inconvénients et nécessite une période d’adaptation. Vous pouvez calculer votre cycle de sommeil avant de vous lancer dedans. Avant d’adopter un schéma de sommeil polyphasique, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé pour discuter des implications sur la santé et de la pertinence de cette approche pour votre style de vie.

Les offres du moment
    Oreillers de la gamme Emma

    Emma propose plusieurs types d’oreillers conçus pour offrir un soutien optimal et améliorer la qualité du sommeil. Voici les principaux…

    Voir plus

    End of Content.