“Le sommeil c’est la moitié de la santé” – Aristote

L’avis d’un gros dormeur : Comment choisir son oreiller (ferme ou moelleux ?)

Choisir le bon oreiller est crucial pour garantir une nuit de sommeil réparatrice. Selon que tu préfères un oreiller ferme ou moelleux, plusieurs facteurs doivent être pris en compte : la composition, la fermeté, la forme, et surtout ta position de sommeil. Plongeons dans le détail pour t’aider à faire le meilleur choix possible.

  • 70 % de promotion 😁
  • Améliore le sommeil 🥳
  • Soutien les cervicales et réduit les douleurs immédiatement
  • Aligne la colonne vertebral (aussi bien sur le dos que sur le côté)
  • S’adapte à tous avec sa mousse spéciale 😭

Un classique est par exemple un oreiller synthétique de 50 kg/m3 de forme rectangle ( 50 cm par 40cm) mi-ferme pour environ 40 €.

1. Les spécificités de chaque oreiller (souples, moelleux, mi-ferme, ferme)

En résumé : 

  • Oreillers souples : Parfaits pour ceux qui aiment sentir leur tête “s’enfoncer” un peu dans l’oreiller. Ils sont généralement plus plats et moins soutenants.
  • Oreillers moelleux : Ils offrent un bon équilibre entre souplesse et soutien. Idéals pour ceux qui cherchent un confort douillet sans sacrifier le maintien nécessaire.
  • Oreillers mi-fermes : Un bon compromis pour ceux qui ont besoin d’un soutien plus prononcé mais qui apprécient également un peu de douceur.
  • Oreillers fermes : Recommandés pour les personnes qui nécessitent un soutien élevé, par exemple pour maintenir l’alignement de la colonne vertébrale.

Dans le détail : 

Oreillers souples

Les oreillers souples sont souvent plus plats et moins remplis. Ils sont idéaux si tu préfères dormir sur le ventre ou si tu as tendance à bouger beaucoup pendant la nuit. Un oreiller souple permet de garder la colonne vertébrale aussi droite que possible, évitant ainsi de trop courber le cou et de provoquer des tensions.

Oreillers moelleux

Les oreillers moelleux offrent un peu plus de soutien que les oreillers souples, tout en restant assez flexibles pour s’adapter à la forme de ta tête et de ton cou. Ils sont excellents pour ceux qui dorment sur le dos, car ils soutiennent suffisamment le cou sans pousser la tête vers l’avant.

Oreillers mi-fermes

Ces oreillers fournissent un soutien supplémentaire pour maintenir l’alignement de la colonne vertébrale, tout en offrant un confort suffisant pour ne pas se sentir dur sous la tête. Ils sont parfaits pour les personnes qui dorment sur le côté, car ils aident à remplir l’espace entre la tête et le matelas, soutenant ainsi le cou et la tête à la hauteur appropriée.

Oreillers fermes

Les oreillers fermes sont les meilleurs pour les dormeurs sur le côté ayant une carrure plus large ou ceux qui nécessitent un soutien accru pour éviter que la tête ne s’affaisse pendant la nuit, ce qui peut perturber l’alignement de la colonne vertébrale. Ils sont généralement plus épais et plus denses, offrant une quantité substantielle de matériau entre la tête et le matelas.

2. Le meilleur oreiller selon la position de sommeil (ventre, dos, côté)

En résumé : 

  • Dormeurs sur le ventre : Un oreiller plat et souple est conseillé pour éviter une hyperextension du cou.
  • Dormeurs sur le dos : Un oreiller mi-ferme, qui maintient la courbure naturelle du cou sans pousser la tête vers l’avant, est idéal.
  • Dormeurs sur le côté : Un oreiller ferme qui peut combler l’espace entre l’épaule et le cou tout en maintenant l’alignement de la colonne est préférable.

Dans détail : 

Dormeurs sur le ventre

Caractéristiques idéales : Les dormeurs sur le ventre nécessitent un oreiller très plat et souple pour éviter de surélever excessivement la tête et le cou, ce qui pourrait causer une hyperextension de la colonne cervicale.

Matériaux recommandés : Les oreillers en duvet ou ceux en fibres synthétiques très souples sont souvent conseillés car ils peuvent être facilement ajustés pour minimiser l’épaisseur.

Options spécifiques : Un oreiller plat en plume ou un modèle en microfibres de faible hauteur peut offrir le confort nécessaire sans compromettre l’alignement naturel de la colonne vertébrale.

Dormeurs sur le dos

Caractéristiques idéales : Si tu dors sur le dos, opte pour un oreiller qui soutient bien la courbure naturelle de ton cou, sans pousser ta tête trop en avant. Un oreiller ni trop haut ni trop bas est crucial.

Matériaux recommandés : Les oreillers en mousse à mémoire de forme ou les modèles ergonomiques sont parfaits car ils épousent la forme de la tête et du cou, offrant ainsi un soutien uniforme et continu.

Options spécifiques : Un oreiller en mousse à mémoire de forme avec un contour cervical ou un oreiller mi-ferme en latex peut fournir le niveau de support nécessaire pour un confort optimal.

Dormeurs sur le côté

Caractéristiques idéales : Les personnes qui dorment sur le côté ont besoin d’un oreiller suffisamment ferme pour maintenir la tête, le cou et la colonne vertébrale en alignement horizontal. L’oreiller doit combler l’espace entre l’oreille et l’extérieur de l’épaule.

Matériaux recommandés : Les oreillers en latex ou en mousse à mémoire de forme ferme sont idéaux car ils ne s’affaissent pas sous le poids de la tête pendant la nuit et maintiennent un bon niveau de soutien.

Options spécifiques : Un oreiller ferme à hauteur ajustable ou un modèle spécialement conçu pour les dormeurs sur le côté peut être très bénéfique.

3. Le grammage des différents types d’oreiller et l’impact sur la fermeté

Grammage : Ce terme fait référence au poids du remplissage de l’oreiller, exprimé en grammes par mètre carré (g/m²). Le grammage est indicatif du volume et de la hauteur de l’oreiller. Un grammage plus élevé signifie un oreiller plus gonflé et plus haut.

  • Oreillers légers : Moins de remplissage signifie généralement un oreiller plus souple.
  • Oreillers moyens : Un équilibre entre douceur et soutien.
  • Oreillers lourds : Plus de remplissage entraîne une fermeté accrue, idéale pour un soutien substantiel.

Ainsi pour un oreiller de même taille : Si vous désirez un oreiller synthétique moelleux, choisissez-en un avec un poids situé entre 600 g et 700 g. Pour un oreiller synthétique mi-ferme, privilégiez un poids compris entre 730 g et 830 g. Enfin, si vous êtes à la recherche d’un oreiller synthétique ferme, l’idéal serait de sélectionner un modèle dont le poids varie entre 850 g et 1,1 kg. 

Le grammage oscille entre 40 et 60 kg/m3. C’est aussi un indicateur de qualité et de prix. Plus le grammage est élevé et plus l’oreiller sera cher. Surtout pour les oreillers en duvet ou en plumes.

4. La composition des oreillers selon nos envies (plume, duvet, synthétique, laine, latex, microbilles)

  • Plume et duvet : Ces oreillers sont très doux et ajustables, parfaits pour ceux qui aiment modeler leur oreiller.
  • Synthétique : Hypoallergéniques et faciles à entretenir, ils peuvent varier de très souples à très fermes.
  • Laine : Naturellement hypoallergénique, régule bien la température et offre un soutien modéré.
  • Latex : Très durable et naturellement antimicrobien, le latex offre un excellent soutien.
  • Microbilles : Permettent une personnalisation de la forme et sont souvent utilisés pour des oreillers ergonomiques.

En suivant ces conseils, tu pourras choisir l’oreiller qui te correspond parfaitement, assurant ainsi des nuits plus douces et un réveil sans douleurs cervicales. N’oublie pas que le choix de l’oreiller est très personnel et qu’il vaut parfois la peine de tester différents types pour trouver celui qui te convient le mieux.

Les offres du moment
    Oreillers de la gamme Emma

    Emma propose plusieurs types d’oreillers conçus pour offrir un soutien optimal et améliorer la qualité du sommeil. Voici les principaux…

    Voir plus

    End of Content.